Mairie de Draché

Panorama
Parc
Bourg
Mobiles.jpg
Multisports
Picnic
Eglise
illuminations
+
Menu

Le mot du Maire

Gilles Chapoton

Maire de Draché

 

 

« Le monde sera beau, je l’affirme et je signe » chantait Jean Ferrat. Ce sera long et difficile  mais comme lui, je veux faire partie des optimistes. Après les événements terribles à jamais inscrits dans l’Histoire de notre Pays, il faut nous resserrer autour des valeurs fondatrices de notre République, réaffirmer que la laïcité doit être la base du vivre ensemble,  bâtir sur l’espérance non pas sur les peurs, toujours lutter pour une société plus juste, plus fraternelle et plus tolérante.

 

 

 

La volonté de l’équipe municipale, ma responsabilité de maire, c’est de savoir rassembler, et faire de Draché  un village où il fait bon vivre. Soyez en persuadés, jour après jour, nous oeuvrons de notre mieux pour réaliser des projets structurants, qui améliorent notre cadre de vie et facilitent le lien social, sans toutefois délaisser la gestion du quotidien. J’associe à cet élan les employés communaux, les présidents et bénévoles des associations et l’ensemble des acteurs économiques qui, chacun dans leur rôle,  permettent à tous les habitants une belle qualité de vie.

 

 

 

En ce qui concerne les équipements, après la rénovation du gymnase et du centre-bourg, 2016 a été l’année de la création du terrain multisports, inauguré en octobre par Madame la Ministre de la Santé, Marisol Touraine. C’est un bel outil et une belle réussite, emblématique de cette ruralité dynamique, moderne et imaginative que je souhaite. 2016 a été également l’année de la création de la nouvelle station d’épuration, maintenant opérationnelle, et du remplacement du véhicule communal par un Renault Kangoo électrique. En trois ans, 1,6 millions d’euros ont ainsi été investis, sans mettre à mal la dette communale: seul un emprunt de 80 000 euros a été contracté pour le gymnase. Car si les dotations de l’ État sont en baisse, pour les communes rurales comme la nôtre, l’effort demandé pour notre contribution à la réduction de la dépense publique reste soutenable. Et les aides aux opérations d’investissement de la part de l’État, de la Région et du Conseil Départemental sont substantielles. Aussi en 2017, sera mis à l’étude le projet d’isolation et de chauffage de l’îlot de bâtiments : mairie, école, accueil périscolaire et cantine.

 

 

 

Et 2017 verra un grand bouleversement: la naissance de notre nouvelle communauté de communes, Loches Sud Touraine. Ce n’est pas sans une certaine nostalgie que nous avons célébré la fin du Grand Ligueillois. J’ai participé à sa création et dès 2004, j’en ai été un vice-président. Je ne veux pas là en dresser la liste mais nous pouvons être fiers de ce qui a été réalisé, mutualisant à taille humaine les compétences que nous avions souhaitées. Le transfert et la redistribution des compétences des quatre communautés de communes regroupées vont être très complexes à mettre en place. Nous - les soixante-huit maires- devrons veiller à ne pas oublier l’essentiel: la raison d’être de nos petites communes reste le lien social.  Nous devrons conserver de la proximité, ne pas concentrer les pouvoirs dans une minorité de mains. Je souhaite que rapidement la gouvernance de cette nouvelle communauté de communes devienne une gouvernance de projets, pour le plaisir de vivre ensemble. Car ce n’est pas avec de la nostalgie que l’on construira notre Loches Sud Touraine mais avec l’envie de construire le futur.

 

 

 

Bonne année à tous.

 

Horaires d'ouverture :

Du lundi au samedi (sauf le mercredi ) :
de 10H00 à 12H00

 

s'inscrire à la newsletter

(disponible prochainement)

Agence postale communale +